A propos

Ouvertures : sur ce blog, je livre des réflexions personnelles mais je reviens le plus souvent sur certains de mes articles et enquêtes afin d’en apporter des compléments, des mises en perspectives. Après avoir été en presse économique (une dizaine d’années), j’ai élargi ma palette au monde universitaire sur lequel je me suis spécialisé, en tant que correspondant d’Educpros.fr (de 2011 à 2017). J’ai développé également la thématique politico-économique, avec quelques révélations (exemples : Georges Méric, président du Conseil Départemental de Haute-Garonne, ou encore les investisseurs chinois qui veulent mettre le dévolu sur Toulouse et sa région), judiciaire (voir mon enquête publiée par Médiacités sur la pénurie de moyens de la justice et police toulousaine) ou encore scientifique (collaborations au Journal du CNRS, Kwantik.fr, ainsi que dans le cadre d’une enquête à portée scientifique et politique pour Marianne, sur les dangereux reliquats de l’ancien pôle chimique de Toulouse). Autre sujet de prédilection : Jean Tirole, notre cher prix Nobel d’économie à Toulouse, qui sous des traits de libéral modéré, est un idéologue du marché et de la marchandisation dont la scientificité des travaux est constestée par des chercheurs (voir mon enquête publiée par Médiacités). Vous pouvez retrouver ci-dessous une sélection d’articles et enquêtes.

L'auteur : Frédéric Dessort, journaliste basé à Toulouse. Pour me contacter : ouverturesleblog at gmail.com

L’auteur : Frédéric Dessort, journaliste basé à Toulouse.

Médiacités : enquêtes

Marianne : enquêtes, articles, échos.

Groupe Altice Média : pôle l’Etudiant (Educpros.fr, Actualité de l’Enseignement supérieur))

Secrétaire de l’Association des Journalistes de Toulouse et Midi-Pyrénées : membre actif de l’association depuis 2004, j’ai créé et j’anime sa lettre d’information


Mes dernières enquêtes :

« Jean Tirole : les failles d’un prix Nobel », Médiacités, 5 septembre 2017

Jean Tirole est-il le libéral modéré qu’il veut bien faire paraître ? Au termes de mon enquête, c’est en fait un fond idéologique plus radical qui se dessine. Pour lui, ce n’est pas la marchandisation qui pose problème, mais les craintes morales vis à vis de la marchandisation.
Des positions qu’il avance alors qu’il se prévaut de la Science – avec un grand S -. Or, plusieurs économistes affirment que la formalisation de ses recherches est si théorique qu’elles en sont improuvables ou encore qu’une hypothèse récurrente de ses travaux serait carrément fausse.

Lien vers l’article

Dans ce dossier, on pourra lire en complément, avec profit, l’article de Bruno Vincens « Quand les labos de Jean Tirole ont la science confuse ». Jean Tirole rappelle que la TSE est garante de scientificité, son labo d’économie comportementale apportant la dimension empirique du centre de recherches. Mais l’expérience à laquelle Médiacités a participé est marquée par une certaine friabilité méthodologique, c’est un euphémisme…

« Jean Tirole : les ambiguïtés d’un business », Médiacités, 12 septembre 2017

Dans ce deuxième volet, j’aborde la dimension lucrative de la Toulouse School of Economics. La qualité des travaux d’un chercheur se mesure t-elle à son salaire ? Jean Tirole jure que les scientifiques ne travaillent pas pour l’argent. A l’examen du système que dirige le Nobel, on peut en douter…

Lien vers l’article

« Face à la pénurie : le tableau noir de la Justice toulousaine », Médiacités, 14 juin 2017

Il y a longtemps que l’Etat laisse sa Justice en déshérence. Mais le déficit chronique de ses moyens a passé un nouveau cap, particulièrement à Toulouse. Les nerfs des policiers, magistrats, greffiers et surveillants pénitentiaires sont soumis à rude épreuve. Quant aux victimes, elles sont souvent confrontées au classement des plaintes ou aux lenteurs parfois aberrantes des procédures.

Lien vers l’article

Dans le cadre de cette enquête, j’ai également écrit un focus sur les prisons toulousaines :

« Explosion carcérale à Seysses », Médiacités, 14 juin

En deux ans, le taux de surpopulation carcérale à la maison d’arrêt de Seysses est passé de 141% à 172%, avec un pic récent à 185%. De nombreux détenus dorment désormais sur des matelas au sol.

Lien vers l’article

« Un président transparent… mais pas trop ! », Marianne, n°1032, 6 janvier 2017

A la tête du Conseil Départemental de la Haute Garonne, Georges Méric a une conception toute personnelle de l’honnêteté exigée des élus. Du grand art. Version PDF 

« La ville rose sous pavillon rouge », Marianne, n°994, 29 avril 2016

La gestion de l’aéroport est déjà tombée entre leurs mains. Mais ils ne veulent pas en rester là. Et les émissaires de Shandong Hi-Speed Group en promettent. Routes, gares, troisième ligne de métro, … devant les moyens mis sur la table, les élus de la région ont bien du mal à résister au chant des sirènes de Pékin. Enquête. Version PDF 

« Les bonnes affaires de Jean Tirole » Marianne, n°950, 2 juillet 2015

Le lauréat du prix de la Banque de Suède profite d’un système monté en marge de l’université de Toulouse I-Capitole, marqué par son opacité et ses liens avec des multinationales. Aux limites du droit et de la déontologie.Version PDF

On pourra lire également mon complément à cet article ici

« Un hôpital sur un terrain explosif » (Marianne n°904, 15 août 2014). Enquête.

13 ans après la catastrophe AZF, la reconversion du site chimique du sud toulousain marque une étape importante avec l’ouverture de l’Institut Universitaire du Cancer, qui conjugue soins, recherche et équipements de pointe. Le vaste Oncopole a pourtant été édifié à proximité d’une usine Sévéso « seuil haut » : Herakles (ex-Société Nationale des Poudres et Explosifs (SNPE), vendue par l’Etat au groupe Safran). Enquête téléchargeable ici : https://ouvertures.files.wordpress.com/2014/08/marianne-904-toulouse.pdf

« Le risque du nuage toxique » (Marianne n°874, 18 janvier 2014) à propos du site Sévéso Herakles de Toulouse;

« Cherche hollandiste désespérément » (Marianne n°882, 14 mars 2014) : des militants et des sympathisants socialistes qui ne savent plus à quelle gauche se vouer. Les deux premières pages sont à télécharger en PDF icila troisième ici


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s