Affaire Blagnac contre Linky : quand la presse se précipite

A lire également dans le Canard, ce salubre petit pan sur le bec … d’autres canards. En cause, le jugement rendu dans l’affaire opposant la mairie de Blagnac à Enedis, la filiale d’EDF plus connue pour son petit boitier polémique : le Linky.

Péchant sans doute par enthousiasme, France 3 Midi-Pyrénées a considéré qu’il s’agissait d’un précédent dans la bataille contre l’installation du compteur intelligent d’EDF. Alors que le jugement n’a fait que … rappeler ce que dit la loi, à savoir notamment qu’on ne peut accéder à votre domicile sans votre autorisation ! TF1, Europe 1, Marianne, La Dépêche du Midi, … tous ont plongé avant de rectifier.

Une nouvelle et nième illustration de cette pression à la publication qui conduit les journalistes à ne plus pouvoir prendre le temps de faire le boulot de base : vérifier. Dans cette fuite en avant, la presse et les médias continuent de se décrédibiliser. Et le journaliste-bashing de prospérer.

Un autre exemple me vient à l’esprit : il y a quelques jours, BFM a prétendu en en faisant sa Une révéler le salaire de Bénalla, ce qui était totalement faux (le Monde, le Canard encore une fois, mais aussi Patrick Strzoda au Sénat avaient donné cette info au mois de juillet). Et de nombreux titres de presse ont là aussi repris sans y regarder à deux fois le titre trompeur.

A bâtonner pour bâtonner, nous donnons le bâton pour nous faire battre !

F.D.

Par Eric Dourel, correspondant du Canard Enchaîné à Toulouse

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s