La ville rose passe sous pavillon rouge (article en PDF)

La gestion de l’aéroport est déjà tombée entre leurs mains. Mais ils ne veulent pas en rester là. Et les émissaires de Shandong Hi-Speed Group en promettent. Routes, gares, troisième ligne de métro, … devant les moyens mis sur la table, les élus de la région ont bien du mal à résister au chant des sirènes de Pékin. Enquête.

Voici mon article disponible ici, en version PDF (Marianne N°994 – Du 29 avril au 5 mai 2016)

Bonne lecture !

Frédéric Dessort

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s