L’IRT toulousain sélectionné par l’Etat

Révélée par l’Usine Nouvelle en coupant l’herbe sous le pied de la communication du ministère de la Recherche, la liste des IRT retenus par l’Etat vient d’être dévoilée : Metz, Nantes, Lyon, Lille, Grenoble et Toulouse. Etonnant : certains dossiers importants, comme celui de Saclay, intitulé System X, dans le domaine des TIC / micro et nanosystèmes, n’ont pas reçu l’onction de l’Etat.

Toulouse aura donc les moyens de créer un lieu important de recherche privée et publique, mobilisant 600 chercheurs – pas tous en même temps, mais regroupés par projets au fil du temps – sur des 4 grandes thématiques : aérothermodynamique, énergie embarquée, nano et microsystèmes, nouveaux matériaux. Rappelons que le CEA devrait venir s’installer à Toulouse dans les locaux de l’IRT.

Quelques jours auparavant, la région a pu également s’enorgueillir d’autres appels à projets remportés dans le secteur clé de l’interface entre recherche et innovation. 3 laboratoires ont en effet reçu le label Carnot : le LAAS, le CIRIMAT et l’ONERA-ISA. Il faut y ajouter 4 consortiums nationaux dans lesquels des laboratoires de la région sont associés :  Consortium pour l’accélération de l’innovation et de son transfert dans le domaine du lymphome (CALYM); Institute for the Sustainable, Engineering of Fossil Resources (ISIFOR); Bioénergies, Biomolécules et Biomatériaux du Carbone Renouvelable (3BCAR); Institut Carnot en Santé Animale (ICSA).

En outre, les innovations sorties des laboratoires vont pouvoir être valorisées par la Société d’Accélération de Transfert de Technologies (SATT) de Midi-Pyrénées, dont le projet a également été labellisée par l’Etat parmi 5 lauréats au plan national.

Au chapitre des Investissement d’Avenir (ex-Grand Emprunt), il reste un dossier fondamental : Toulouse Initiative d’Excellence, déjà préselectionné. On devrait savoir d’ici à l’été si l’Etat donne le feu vert au financement sollicité : 1,275 milliard d’euros sous forme de capital.

Notez que le magazine scientifique régional Kwantik.fr reviendra plus en détail sur ces actualités et sur les enjeux scientifiques de l’IRT dans sa prochaine édition, à paraître à la mi-Mai.

F.D.  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s