Venue du CEA à Toulouse : quelques compléments

Un petit commentaire que je souhaite ajouter à mon article révélant le projet du CEA. Son implantation correspond à des intérêts convergents de développement de technologies avec des industriels (cf les membres de l’association Tompasse) qui ne sont pas présents dans la cuvette grenobloise. Mais la logique est aussi plus nationale : la conception de l’IRT toulousain a été faite « en étroite complémentarité » avec  » d’autres projets IRT notamment SystemX (Saclay) et Nanoelectronique (Grenoble) dans le prolongement du plan Nano Innov « , souligne t-on dans la communication autour du projet.

Autre point : j’ai contacté la Région, qui a confirmé la rencontre évoquée par Alain Costes. Elle s’est tenue il y a environ un an dans le cadre du programme de recherches Nano-Innov et il était déjà question de l’installation à Toulouse du centre de recherches. Le président Malvy entend « aider » cette opération, reste à voir dans quelle mesure et de quelle manière.

F.D.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s