20 millions d’euros pour une plateforme de biotechnologies de l’INRA

C’est une nouvelle fois l’INRA qui, en Midi-Pyrénées, vient d’obtenir un financement – des plus conséquents – dans le cadre des investissements d’avenir. Le projet « Toulouse White Biotechnology », porté par le professeur Pierre Monsan, a en effet séduit le jury international mandaté par le ministère de la Recherche et présidé par le Pr Maria Grazia Roncarolo, directrice de l’Institut de thérapie génique de Milan. L’Etat va abonder pas moins de 20 millions d’euros, sur 10 ans, au budget présenté dans le dossier de candidature. Le Laboratoire d’Ingénierie des Systèmes Biologiques et des Procédés (LISBP), Unité Mixte de Recherche de l’INRA, de l’INSA et du CNRS, sera l’opérateur de cette plateforme sur le plan des recherches scientifiques.
Objectif : produire de manière industrielle des composés chimiques, des biomatériaux et de l’énergie à partir de sources de carbone renouvelable. Précisons que les acteurs de SYNTHACS vont bénéficier de la plateforme TWB, une fois mise en place.

Le transfert de technologies constituera un enjeu important du projet, alors que de nombreux acteurs économiques s’y sont impliqués, notamment plusieurs grands groupes : l’Oréal, Michelin, Total ou Véolia.

Frédéric Dessort

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s